Septembre 2017

Rencontre scientifique - Journée
Journées REMAKE  en savoir plus...
 du mardi 26 septembre 2017, 14h00 au jeudi 28 septembre 2017, 17h00, Amphithéâtre du GREDEG à Sophia Antipolis
Philippe Charvis
Dans le cadre de l’ANR REMAKE « Risque sismique en Équateur : Atténuation, anticipation et compréhension des séismes « une réunion internationale réunissant les partenaires équatoriens, français, européens et américains fera
  • …suite 
    le point sur l’état d’avancement du projet, y compris l’étude du séisme de Pedernales en 2016. Vous êtes conviés à participer à cette rencontre.
Rencontre scientifique - Colloque
Colloque « Interdisciplinarité / Transdisciplinarité : de l’affichage à la mise en œuvre. Une application à la recherche sur les risques telluriques dans les Andes »
 vendredi 29 septembre 2017, de 09h00 à 17h00, Amphithéâtre du GREDEG à Sophia Antipolis
Philippe Charvis
Les institutions internationales en charge de la question des risques de désastres comme l’UNISDR (http://www.unisdr.org/) visent à promouvoir une recherche plus interdisciplinaire, qui associe plusieurs disciplines académiques et même transdisciplinaire, qui
  • …suite 
    inclut un, ou de préférence, plusieurs acteurs sociaux qui sont parties prenantes des politiques de prévention menées. En effet, toutes les définitions admises du risque reposent sur l’analyse et l’interprétation des relations entre un ou plusieurs aléas et des éléments exposés, inégalement vulnérables, que les politiques de prévention essaient de gérer au mieux. L’approche des risques est donc par essence interdisciplinaire. L’injonction au transdisciplinaire provient principalement de la reconnaissance des limites que rencontrent toujours les politiques de prévention des risques de désastres. Et plus encore si les politiques de prévention supposent que le simple transfert de connaissance depuis les géosciences ou les SHS vers le monde social suffirait à améliorer la prévention. Or, de multiples expériences en retour post-désastre démontrent que ces connaissances scientifiques sont nécessaires, mais qu’une simple démarche de transfert top-down est inefficace. On suppose donc que l’intégration des acteurs non académiques dans les politiques de prévention et les programmes de recherche sur la prévention permettrait de les rendre plus effectifs. Les principales questions posées sont : Comment produire de la connaissance plus interdisciplinaire et transdisciplinaire, sur quoi, pour qui ? Avec qui produire une connaissance plus interdisciplinaire et transdisciplinaire, selon quel dispositif de production, de gestion de la connaissance, et de gouvernance des politiques de prévention ?.

Novembre 2017

Soutenance - Thèse
Improving the dynamical model of the Moon using lunar laser ranging and spacecraft data
 vendredi 10 novembre 2017, 14h00, Géoazur, Sophia-Antipolis, salle de conférence Bât.4
Vishnu Viswanathan (Géoazur - Equipe ASTROGEO-GPM)
Améliorer le modèle dynamique de la Lune dans les éphémérides numériques INPOP, exploiter cette amélioration en vue d’une meilleure caractérisation de la structure interne de la Lune et effectuer des tests
  • …suite 
    de la relativité générale.